Le Go-Daidô, 1926-1927

Roger Dumas :: Le Go-Daidô, vers le soir, baie de Matsushima, Japon, 1926-1927.
Roger Dumas :: Le pont d’accès au temple Godaï-do, baie de Matsushima, Japon, 1926-1927.
Plaques de verre Autochrome. Archives de la Planète. | src Musée départamental Albert Kahn

Fuji-san reflected on lake Shôji

Roger Dumas :: Le Mont Fuji (Fuji-san) se reflétant dans le lac Shôji (Shôji-ko). Environs du village de Shôji, Japon, 1926-1927. Plaques de verre Autochrome. Archives de la Planète. | src Musée départemental Albert Kahn

Le Torii marin de l’Isukushima

Roger Dumas :: Le Torii marin de l’ Isukushima-jinja au crépuscule, Itsukushima [Sanctuaire], Japon, 1926-1927 [src]
Roger Dumas :: Le Torii marin de l’ Isukushima-jinja, Itsukushima [Sanctuaire], Japon, 1926-1927 [src]
5 Plaques de verre Autochrome. Archives de la Planète. | src Musée Albert Kahn

Japanese women by R. Dumas

Roger Dumas :: Portrait d’une jeune femme coiffée du tenugui, Japon, 1926-1927. Autochrome. Archives de la Planète. | src Musée Albert Kahn
Roger Dumas :: Asama-onsen (Jeunes employées de l’ auberge), environs de Matsumoto, Japon, 1926-1927. Autochrome. Archives de la Planète. | src Musée Albert Kahn

Le lac Yamanaka et le mont Fuji

Roger Dumas :: Environs du village de Yamanakako, Japon. Le lac Yamanaka (Yamanaka-ko) et le mont Fuji (Fuji-san), 1926-1927. Autochromes. Archives de la Planète. | src Musée Albert Kahn

French banker Albert Kahn commissioned thirteen photographers and filmmakers (between 1909 and 1931) to fifty countries in an effort to understand and register practices and ways of life doomed to vanish. The resulting collection is known as Archives de la Planète and held at Musée Albert Kahn in Paris.

“Au coeur de la révolution industrielle de la fin du XIXe siècle et en plein essor du capitalisme, Albert Kahn, fils de marchands de bestiaux alsaciens crée sa propre banque et devient immensément riche. Profondément humaniste, il consacre sa vie à une oeuvre pacifiste protéiforme, ponctuée par la création de fondations, d’un jardin botanique, et d’une entreprise de couverture photographique et filmique d’un monde en pleine transformation: les Archives de la Planète.” | quotation src l’œil de la photographie